La signature électronique : rapide, sécuritaire, fiable

Est-ce que votre compagnie d’assurance s’est mise au numérique ? Alors pourquoi imprimez-vous encore vos documents pour les faire signer ? Ne trouvez-vous pas qu’imprimer et signer, puis numériser ou télécopier est un processus long et fastidieux ?

La mobilité étant au sommet des priorités en matière d’innovation pour les assureurs, la signature électronique offre le moyen rapide et sécuritaire de conclure des ententes depuis une tablette ou un téléphone intelligent. Et elle est aussi légale que l’encre sur le papier. En fait, elle peut même constituer une défense plus solide en cas de litige, puisqu’elle s’accompagne d’un enregistrement permanent de l’intention du signataire. La Uniform Electronic Transactions Act définit la signature électronique comme étant « un son, un symbole ou un processus électronique lié à un enregistrement électronique ou logiquement associé à celui-ci et exécuté ou adopté par une personne dans l’intention de signer cet enregistrement ».

Les fournisseurs de signature électronique ont développé plusieurs mesures visant à assurer la sécurité du processus. Tous les utilisateurs doivent être authentifier par des identifiants de connexion et des questions d’identification. Les documents sont encryptés, doivent eux aussi être authentifiés et produisent un sceau lors de la signature, afin de vérifier leur authenticité. Sont également enregistrées lors du processus de signature les pages web, les documents, les fenêtres contextuelles et les adresses IP, assurant qu’il n’y a pas eu falsification au cours du processus et que la bonne personne a signé.

Les avantages de la signature électronique

Cycle de ventes accéléré : En éliminant les étapes d’impression, de signature et de numérisation d’un contrat, les compagnies d’assurance peuvent éviter bien des délais ; la signature électronique ne nécessite que quelques clics : plus besoin d’imprimer le contrat, de s’empresser de le remettre à la personne concernée, de le numériser et de l’envoyer par courriel. En plus, il est plus simple d’effectuer des changements au document, ce qui réduit les risques d’erreur et les cycles d’approbation.

Coûts des transactions réduits : Un fournisseur de signature électronique a estimé que, en utilisant leur service, les assureurs de dommages économisaient 10 $ à CHAQUE nouvelle transaction. Plus il y a de transactions, plus il y a d’économies, et les compagnies peuvent épargner des milliers, voire des millions, de dollars à chaque année. Vos employés obtiennent également plus de temps pour se consacrer à leur travail, plutôt qu’à un processus de signature inefficace.

Gains de productivité : Signer électroniquement est tout simplement plus rapide qu’imprimer, signer, numériser et envoyer par courriel – et encore plus qu’envoyer par télécopieur ou par la poste. Lorsque toutes ces étapes sont éliminées, vos employés ont plus de temps pour se concentrer sur des tâches cruciales … comme atteindre des prospects !

Hausse de la fidélisation des clients : Une meilleure expérience des clients a pour résultat la hausse de la fidélisation. La signature électronique est simple, rapide et fiable. Vos clients trouveront qu’il est facile de faire affaires avec votre entreprise et seront plus enclins à être loyaux.

Risques réduits : Les transactions électroniques offrent des mesures de sécurité plus robustes que celles impliquant l’envoi par courriel de documents signés et numérisés. Elles protègent vos informations sensibles et réduisent les risques de fraude.

Les multiples façons d’utiliser la signature électronique

En ligne : Un portail libre-service accessible via votre site web permettrait à vos clients de signer un document à l’endroit et au moment qui leur conviennent mieux. En quelques secondes, ils peuvent recevoir une soumission et la transaction peut être complétée immédiatement, en ligne, avec la signature électronique.

À distance : La possibilité de signer à distance est certainement une valeur ajoutée, mais la signature électronique peut aussi être effectuée au moyen de la voix. Par exemple, si un de vos clients a un accident, il peut appeler un représentant qui sera en mesure d’accéder à son dossier médical sous autorisation verbale de ce client, lui faisant économiser temps et soucis.

En face-à-face : La signature électronique n’est pas seulement pratique lorsque vous êtes loin de vos clients ; vos agents peuvent l’utiliser lors d’une rencontre avec un client, peu importe où se déroule cette rencontre. La plupart des plateformes de signature électronique permettent l’utilisation du doigt pour signer depuis une tablette ou un téléphone intelligent.

Bref, la signature électronique est une façon simple pour votre compagnies d’assurance d’économiser temps et argent, et d’augmenter la productivité et la fidélisation des clients.